Le site des écoles de la Vallée du Célé

Bienvenue sur le site des écoles

Année scolaire 2012-2013 : 3 nouveaux jardins au naturel sur le bassin du Célé

Le programme d’animation et de sensibilisation à destination des écoles primaires a été mené sur 3 écoles du bassin du Célé pendant l’année scolaire 2012-2013.

Proposé à titre expérimental l’an dernier, le projet des « Jardins au naturel » a été reconduit pendant cette année scolaire. 3 nouveaux jardins zér0 phyto ont vu le jour sur le territoire !
Ce programme porté par le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé et appuyé par l'inspection de l'Education Nationale a pour objectifs de permettre aux enfants de :

  • s’approprier la rivière Célé pour qu'ils se sentent concernés par son respect et son devenir,
  • s'engager dans des projets expérimentaux.

L’école de Béduer, l’école Les Castors de Bagnac-sur-Célé et l’école de Marcolès ont participé au projet.
Les classes ont suivi des séances thématiques, des travaux appliqués en classe ou sur le terrain et surtout la mise en œuvre d’un projet concret. Pendant les premières séances, des professionnels de l’Education à l’environnement (CPIE Haute Auvergne et Initiative environnement) ont réalisé des animations pluridisciplinaires avec les enfants. 5 ateliers répartis dans l’année ont été nécessaires pour traiter de l’état des lieux du jardin, du sol, des plantes, de l’utilisation de l’eau dans le jardin et de l’organisation du jardin. D’autres sujets comme les insectes pollinisateurs, la faune auxiliaire et son rôle dans la lutte biologique, la récupération d’eau et les engrais naturels ont été traités avec la classe et ont abouti à une réalisation concrète au jardin. Plantes mellifères, abris à insectes, compost, récupérateur d’eau de pluie ont ainsi trouvé une place auprès des plantations et semis des jardins.
Les écoles ont également bénéficié de l'appui d'un artiste du territoire pour la réalisation d’un outil de sensibilisation présentant les nouveaux savoirs acquis sur le jardin au naturel. Françoise VANTAUX, Stéphanie MUZARD LE MOING et Jean Christophe VERGNE ont apporté leurs compétences aux classes participant au projet pour la réalisation de ces outils.

Financements :

Le coût du projet global est de 12 000 €. 80 % du programme est pris en charge par le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé et ses partenaires financiers. Les 20 % restant ont été pris en charge par Figeac Communauté et la commune de Marcolès.


Réalisation :

  • Jardin de Béduer 

Inscrit dans le projet d’école, le jardin de Béduer a sollicité la participation des 3 classes de l’école : petite/moyenne section, grande section/CP et CE1. Initiatives environnement et Francoise VANTAUX ont épaulé l’école pendant la réalisation du projet.
Situé au cœur du village, le jardin se compose de plusieurs carrés de culture potagère, d’un espace plantes aromatiques, d’un coin détente et d’un jardin d’agrément. Des toilettes sèches ont également été installées au jardin.

  • Jardin de Bagnac-sur-Célé 

La classe de CE1 de l’école des Castors a aménagé des jardinières d’agrément avec l’appui du CPIE de Haute Auvergne et Stéphanie MUZARD LE MOING. Les gourmands trouveront fruits et légumes dans ce joli jardin coloré gardé par l’épouvantail vert qui veille sur les lieux et alimente l’avifaune en graines.

  • Jardin de Marcolès

Les élèves de CP/CE1 de l’école de Marcolès, avec l’appui du CPIE Haute Auvergne et de Jean Christophe VERGNE, ont aménagé un jardin où les plantes poussent sans arrosage et où les insectes pollinisateurs sont les bienvenus. Jachère fleurie, plantes mellifères et économes en eau, abris à insectes et bons conseils enjolivent la commune de Marcolès.

 


General      24 novembre 2013



Page suivante : Géographie